item Item : chanté (Paroles sur la peine) 001_51

You don't have access to the media of this item. Please contact the administrators to get more rights. Click here
Title
chanté (Paroles sur la peine)
Collector
Amy de la Bretèque, Estelle
Collection
Catégorie Voix chantée (niveau 1)
Recording date
Jan. 1, 2005 - Dec. 31, 2005
Access type
full

Geographic and cultural informations

Location
Aragatsotn
Location details
Région d'Aparan
Cultural area
Caucase
Language
kurde kurmanji
Language (ISO norm)
Kurdish
Population / social group
Yézidi
Ethnographic context
Paroles sur la peine

Les kilamê ser ont le statut de parole. Ils peuvent être énoncés au duduk ou à la voix. Ils sont énoncés dans des occasions diverses : lors des funérailles (voir chapitre précédent), lors des fêtes de tombeaux, ou au quotidien. Les « paroles sur » sont énoncées le plus souvent sans accompagnement musical ou avec pour accompagnement un bourdon instrumental joué au duduk.

Musical informations

Number Composition Vernacular name Interprets

Archiving data

Code
CNRSMH_I_2013_605_001_02
Item number
001_51
Creator reference
Thèse, Chap. II : "Chanter la joie, dire la peine", document n°51.
Remarks
Document 51 : Les paroles d’exil ou de malheur sont le plus souvent énoncées par les femmes dans les cuisines, lors de la traite des vaches et brebis, ou encore, en berçant les enfants. L’exemple suivant a été énoncé par Altûn, dans sa cuisine, surveillant du coin de l’œil ses petits-enfants qui jouaient sur le sol en terre battue avec l’emballage en plastique de son glucomètre à usage unique.
Last modification
Jan. 31, 2014, 6:18 p.m.

Technical data

Item size
2.0 MB