item Item : Improvisation au luth sur le mode farahfazâ _10

wait  Loading...
Property Value Unit
Title
Improvisation au luth sur le mode farahfazâ
Collector
Chabrier, Jean-Claude
Collection
L'improvisation dans les musiques de tradition orale (cassette encartée)
Recording date
Access type
full

Geographic and cultural informations

Location
Yémen
Population / social group
Ethnographic context
Le mode Farahfazâ, attesté à Istanbul en 1780 dans des milieux citadins raffinés, est loin d'être populaire. Il n'est joué que par des musiciens très cultivés, sur des instruments élégants comme le "°ûd" à 6 rangs (luth à manche court), le tanbûr (luth turc à manche long) ou le ney (flûte oblique).
Le complexe modal Farahfazâ met en jeu ici les 5 modes mis en titre dans les marqueurs. Les modulations ultérieures (sauf les dernières) ne relèvent pas du complexe modal Farahfazâ, mais de la suite plurimodale (cf. schéma 2,3 et 4).
Une analyse modale chronologique de "rêveries sur le maqâm farahfazâ", suite modale en Yegâh-do au °ûd par Jamîl Ghanim, a été présentée dans cette étude. Notre enregistrement porte sur les 6'05 premières minutes, intitulé complexe modal Farahfazâ (Genre fixe mineur do.2-ré-mib-fa-sol). L'analyse, minute par minute, se trouve aux pages 171-172, se référer également au schéma 2, p.168.
Schéma 1 à 4 : représentations de l'enregistrement intitulé Rêveries sur le maqâm Farahfazâ avec une transcription des degrés structuraux sur portées, regroupement des structures modales sur diagrammes horizontaux divisés en genre tri- tétra- ou pentacordes avec mention des noms de modes en lettre capitales et des noms de genres en lettre bas de casse. Sur les lignes horizontales, des "dents" désignent les degrés des portées et les frettes théoriques des "rangs de cordes-échelle du °ûd" qui doivent correspondre si on lit la ligne inférieure de l'échelle dite "râst en fa". Les finales des genres sont représentées par des "dents" plus longues et les finales des modes sont représentées par des "dents" barrées en forme de "T". Le minutage à partir duquel le mode apparaît à l'écoute est marqué à droite dans la colonne des clés de sol. En outre, chaque mode de la suite est désigné par une lettre.
Keywords
IMPROVISATION

Musical informations

Number Composition Vernacular name Interprets
1 Luth 'UD Jamîl Ghanim

Archiving data

Code
CNRSMH_E_1988_014_001_10
Original code
BM.1988.001.001:01-10
Item number
_10
Creator reference
Face B, plage 1
Remarks
Se référer à l'article : "Analyse d'une
"improvisation" en mode farahfazâ. Rêveries sur le maqâm farahfazâ", par Jean-Claude Chabrier, p.159-176.
-> Schémas 1 à 4 (p.166-168-169-170).
Last modification
Jan. 31, 2013, 2:41 p.m.

Technical data

Item size
66.0 MB