item Item : Danse rituelle pour Edzingi V - VI 018_Face B

Title
Danse rituelle pour Edzingi V - VI
Original title / translation
Arrivée et danse d'Edzingi
Collector
Rouget, Gilbert (collecteur) ; Didier, André (opérateur d'enregistrement)
Collection
Mission Ogooué-Gongo [coffret de 34 disques édités]
Recording date
Sept. 25, 1946 - Sept. 25, 1946
Access type
full

Geographic and cultural informations

Location
Ouesso
Location details
Campement du chef Mopéta près du village de Gandicolo.
Population / social group
Pygmées Babinga Bangombe
Ethnographic context
La cérémonie appelée "Edzingi" est une longue action musicale et chorégraphique exécutée après le retour d'une chasse couronnée par la mort d'un éléphant mâle porteur de grandes défenses. La figure centrale de ce rituel, appelé "edzingi", est un personnage masqué et costumé de raphia, incarnant l'esprit de la forêt. Au retour de la chasse, le chef du campement va l'invoquer et le prier d'apparaître. Edzingi sort alors de la forêt et vient tournoyer sur la place de danse, entouré par quelques hommes qui dirigent ses évolutions. Les hommes chantent et dansent plus ou moins près de lui. Groupées à l'écart, les femmes chantent presque continûment, mêlant leur partie chorale à celle des hommes. Après plusieurs heures coupées d'interruptions plus ou moins brèves, edzingi tombe et reste longuement à terre,représentant l'animal blessé puis succombant, mis à mort lors de la chasse qui vient d'avoir lieu. Il s'agit de la fonction propitiatoire de ce rituel, en vue de conjurer les effets néfastes de cette mort et de garantir le succès des chasses à venir. Cette cérémonie a aussi une valeur purificatrice puisqu'à son terme les hommes sont libérés des interdits sexuels qu'ils observaient.
Cette cérémonie a été exécutée sur commande de Gilbert Rouget lors de la mission Ogooué-congo. Elle fût réalisée en 2 épisodes de plusieurs heures : le premier en soirée, le second le lendemain en matinée. Source : description de l'ensemble de ce rituel dans notes des disques publiés , réf. MH 48 b 17.b à B 21.a.
Tambours frappés baguettes. Source : indications du cahier de notes de terrain, G. Rouget (p.181-201).
Apparitions de Edzingi : Edzingi est sur la place, il tournoie baissé ou dressé, avec des rotations de la tête, les hommes se pressent contre lui et font entendre des youyou lorsqu'il tourbillone. Une femme chante une longue note tenue. Il sort. Lorsqu'Edzingi n'est pas là, les femmes dansent, les hommes poussent des youyous. Puis Edzingi rentre, entouré lors de ses passages dansés. Tambours frappés baguettes. Source : indications sur l'ensemble de la série d'enregistrements de Edzingi du cahier de notes de terrain, G. Rouget (p.181-201).
Keywords
Chasse, Danse, Hors contexte, Religion, Rituel

Musical informations

Number Composition Vernacular name Interprets
N Chanté choeur mixte N N
N Battements de mains N N
N Crié N N
1 Cloche de fer N N
4 Tambour N N

Archiving data

Code
CNRSMH_E_1949_004_001_018_02
Original code
DI.1949.004.018B
Item number
018_Face B
Creator reference
MH48.73.B18.b
Remarks
Enregistrement original coté = BM.1974.013.001/52:13_10 et _11, montage pour publication.
Last modification
Feb. 6, 2013, 2:43 p.m.