Corpus : Dournes,"Les Jaraï du Viêt-Nam",1963-1970

Title
Dournes,"Les Jaraï du Viêt-Nam",1963-1970
Description
Enregistrements inédits et édités effectués par J. Dournes au Viêt-Nam, principalement auprès des populations Jaraï (ou Jöraï), de 1963 à 1970, ainsi que la copie d'enregistrements effectués par A. Ferreiros en 1974 au Vietnam.
Code
CNRSMH_Dournes_001
Recording year (from)
1963
Recording year (until)
1970
Total available duration
56:26:53
Fonds
Fonds Jacques Dournes (1922-1993)
Last modification
March 20, 2013, 1:41 p.m.

Related media

Media Preview
Title
Jacques Dournes
Description
Credits
Mime_type
image/jpeg
Download
Jacques_Dournes_photo.jpg
Title
Beau portrait de Jacques Dournes réalisé par Catherine Choron-Baix (Centre Edgar-Morin)
Description
Jacques Dournes séjourna vingt cinq ans au Viêt-Nam, dans la région des Hauts Plateaux. Ethnographe rigoureux, il réalisa une œuvre immense d’ethnologue spécialiste de l’Asie du Sud-est et tout particulièrement des Jörai (ou Jaraï) chers à son coeur. Après être resté huit années dans un village Srê pour le compte des Missions Etrangères de Paris, il est renvoyé par celles-ci (qui jugent qu'il consacre plus de temps à l'étude de la tradition orale qu'à l'évangélisation...) En butte aux colonialistes, aux militaristes et à l'Empereur Bao Dai qui l'appelle "le curé rouge", il est finalement chaleureusement accueilli par l'Evêque de Kon-Tum qui l'envoie chez les Jöraï. Il y restera quinze ans et les quittera bien sûr en pleurant. A son retour du Viet-Nam en 1970, il entre au CNRS puis, à la fin des années 1980, il se retire dans le Gard, au pied des Cévennes.
Credits
Title
Bibliographie de Jacques Dournes
Description
Bibliographie importante qu'on trouvera entièrement sur le site des Missions Etrangères :
http://archives.mepasie.org/notices/notices-biographiques/dournes

L'un de ses ouvrages :
DOURNES Jacques. "Coordonnées et structures jöraï familiales et sociales." Travaux et mémoires de l'Institut d'Ethnologie, LXVII, Paris, Institut d'Ethnologie, 1972.

> L'ouvrage d'un peu moins de 300 pages nous propose une analyse fine de la société jöraï et de son identité. Celle-ci se définit par un ensemble de coordonnées qui situent chaque individu par rapport à sa communauté locale, à son clan, à ses parents, à ses alliés, à ses enfants. Plus important pour un Jöraï est son appartenance à l'un des sept clans matrilinéaires dont chacun possède son mythe d'origine, ses interdits et ses "yang" (que l'auteur voit comme les "dimensions spirituelles des coordonnées sociales").

DOURNES Jacques. "La musique chez les Jörai." Revue "Objets et mondes", tome V, fasc.4, Hiver 1965.
Credits